lundi 15 juillet 2013

L'attente d'un changement empêche le changement

 


De retour dans ce blog après une longue pause...Coucou!

C'est amusant, au cours de ces mois de silence on m'a souvent posé la question des "Résultats"...J'avoue que ça m'a un peu intrigué...et laissé sans réponse...

La question mise en clair avait à peu près cette forme:

"Pourquoi certains thérapeutes ou conférenciers ont-ils des tas de témoignages positifs sur le net alors que d'autres non?"

J'ai laissé la question tourner dans ma machine à laver et récemment j'ai constaté que le cycle de lavage était terminé.

Avec la chaleur estivale de Bézier le séchage a été ultra rapide et voici la réponse toute nette, repassée, pliée et prête à l'utilisation...

En plus je remercie tous ceux et celles qui m'ont posé la question car ils m'ont permis de faire un saut quantique dans la formalisation de mes objectifs thérapeutiques...

La réponse qui m'est venue c'est que c'est cette notion même de "résultats" qui génère les problèmes. Pourquoi? Parce qu'elle renvoie à la notion de "changement", de métamorphose, de "super héros"...

Nous souhaitons tous "devenir" de "super héros" et cette attente nous écarte de ce que nous sommes vraiment...Du coup, nous avons tendance à nous identifier avec toutes les définitions qui ont été collées sur nous par notre histoire génétique et notre histoire personnelle...Pauvres sous -héros "tombés du ciel" nous attendons que quelqu'un de plus doué que nous nous sorte du trou...

"Connais-toi toi même et tu connaîtras Dieu" L'instruction est ancienne et elle ne dit pas "oublie-toi toi même" ni "méprise-toi toi même"...En plus elle s'adresse directement à nous et pas à un médiateur...

Pour me connaître moi-même, il faut en premier lieu que je m'accepte moi-même, que je parte de ce que je suis. Et ce n'est pas dans un but, pas en vue d'un résultat...
(A suivre...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire